in

Wiki, Historique & Informations

Wiki, Historique & Informations

SILCA est une entreprise de production informatique, filiale du groupe Crédit agricole. Elle assure les prestations de services informatiques et logistiques relatives à l’installation et au maintien en condition opérationnelle des systèmes d’information ou partie du système d’information de Crédit agricole S.A. et de ses filiales.

Historique

SILCA est née en 2005 du rapprochement des productions de ses trois membres fondateurs :

  • LCL,
  • Crédit agricole Corporate and Investment Bank
  • Crédit agricole S.A.

Entité de production informatique au service des filiales du groupe Crédit agricole S.A., ses activités incluent :

  • des services d’exploitation d’applications informatiques pour les métiers de ses clients ;
  • des services d’infrastructure technique d’immeuble en téléphonie, réseau et bureautique ;
  • des services de mises à disposition de postes de travail et des outils collaboratifs pour les salariés.

Initialement constituée en groupement d’intérêt économique, l’entreprise devient employeur en 2008, puis se transforme en Société en nom collectif en 2009.

À partie de 2008, SILCA étend son périmètre, d’abord vers Finaref et Sofinco (regoupées au sein de Crédit agricole Consumer Finance), puis successivement vers Cariparma, banque du réseau italien et filiale du groupe Crédit agricole S.A. et CAAGIS, entité de production du pôle assurance du Groupe. À partir de 2013 et 2014, Crédit Agricole Titres, BforBank et CACEIS confient également une partie importante de leur production informatique à SILCA.

Les principaux clients de SILCA en sont aussi actionnaires et représentés à son Conseil de Surveillance, ce sont : Crédit Agricole S.A. (principal actionnaire), LCL, Cariparma, CAAGIS, CA-CF et CA-CIB. CA-Titres est aussi représenté au Conseil de Surveillance sans avoir de part de la SNC SILCA.

SILCA conforte sa position en tant qu’opérateur mutualisé du groupe Crédit agricole S.A.. Ce positionnement sera réaffirmé par le lancement du programme PEPS début 2014 qui se donne pour objectif d’étendre de façon importante la mutualisation de la gestion des infrastructures informatiques au sein du groupe Crédit Agricole S.A.. Ce projet doit s’accompagner d’une profonde transformation de l’entreprise pour à la fois baisser les coûts (avec un renforcement de l’externalisation des tâches d’exécution, notamment en offshore), investir davantage dans les défis de la banque digitale et réhausser la sécurité.
Un déménagement du siège du Kremlin-Bicêtre vers le site du Crédit Agricole de Saint-Quentin-en-Yvelines pour y créer un pôle technologique est également annoncé pour fin 2015/début 2016. Dans ce contexte, un débrayage de 2 heures a été organisé en juillet 2014, puis un accord d’accompagnement est conclu avec les partenaires sociaux en septembre 2014[1].

Fin 2014, SILCA décide de créer un fonds dédié, abondé par un partenaire industriel, pour développer et promouvoir ses investissements dans l’innovation.

Notes et références

  1. « Kremlin-Bicêtre : une filiale du Crédit agricole doit déménager »


What do you think?

46 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SWIFT & BIC : BNP-PARIBAS SA (FORMERLY BANQUE NATIONALE DE PARIS S.A.) PARIS SWIFT Code

SWIFT & BIC : BNP-PARIBAS SA (FORMERLY BANQUE NATIONALE DE PARIS S.A.) PARIS SWIFT Code